Page d'accueil
Contact & Liens
Commander
Informations générales
Informations
sur les substances
     
Bad Trip!?
La consommation de substances modifie tes perceptions à tel point que les effets recherchés peuvent, dans certains cas, basculer vers des effets négatifs.
• Fais attention au «drug», «set» et «setting» (voir Informations générales).
• Ne consomme jamais seul, surtout si tu essayes une substance pour la première fois. Des hallucinations, des états d'excitation ou de panique ainsi que des abasourdissements peuvent te mettre dans des situations dangereuses, surtout si tu es seul. Il peut t'arriver de mal évaluer une situation, d'agir ou de réagir de manière inadaptée ou incontrôlée. Tu vis peut-être un «bad trip», tu es angoissé, tu as l'impression que tu ne redescendras plus ou tu te sens irrité par tout ce qui t'entoure: lumière, musique, etc.
• Dans ces situations, n'hésite pas à demander de l'aide, il n'y a aucune raison d'avoir honte.
• Pour te ramener à la réalité et atténuer ton agitation, essaie d'avoir une discussion au calme et/ou de chercher une présence rassurante pour te consoler.
• Fais-toi accompagner dehors, à l'air frais (habille-toi comme il faut).
• Si tu quittes la soirée, informe-en quelqu'un.
• Si tout cela ne t'aide pas et que ton état s'aggrave, appelle le médecin de garde ou une ambulance (Tel. 144).
Consommation problématique
On peut parler d'une consommation problématique...
• ...si tu as des symptômes physiques (problèmes cardiaques ou respiratoires entre autres) ou psychiques (dépendances ou états dépressifs entre autres).
• ...si les difficultés de la vie quotidienne s'amplifient (au travail, à l'école ou dans le cadre de ton apprentissage; des conflits avec le partenaire, avec les amis ou la famille).
• ...si tu deviens irritable ou agressif envers les autres.
Accepte une consultation. Il peut être utile d'avoir, au moins, une évaluation de l'importance de ton problème. Chercher des informations ne t'obliges à rien. Tu peux t'adresser à ton médecin de famille, un médecin généraliste dans ta région, un service de psychiatrie ambulatoire ou un service spécialisé dans le domaine des dépendances.
Des maladies physiques ou psychiques déjà existantes peuvent influencer les problèmes liés à l'usage de substances. Dans ces cas, une consultation spécifique est recommandée. Une consommation problématique peut se superposer à des troubles physiques ou psychiques préexistants (comorbidité). Dans ces cas, une consultation spécifique est recommandée.
Un traitement n'est plus synonyme d'abstinence. Selon la situation, il peut s'agir de programmes de réduction de la consommation, de programmes de consommation contrôlée, voire de programmes de substitution, qui définissent différemment les objectifs du traitement.
Opportunités thérapeutiques ambulatoires ou résidentielles
Traitement psychothérapeutique: en psychothérapie tu peux parler de tes préoccupations et des fardeaux que tu sens peser sur toi et t'empoisonner la vie depuis longtemps. Tu peux bénéficier d'un suivi à court terme ou sur la durée. Au quotidien, il arrive souvent que l'on reproduise des schémas de comportement de manière répétée et en perdant le contrôle. Cela peut être le cas pour ce qui concerne la consommation de substances.
Les services sociaux: peuvent offrir un soutien concret pour te soulager dans des situations problématiques au travail, à l'école ou dans le cadre de l'apprentissage, ainsi que pour faire face aux problèmes de surendettement ou au chômage.
Traitements médicaux: il y a des médicaments spécifiques pour les problèmes liés aux produits (cocaïne, héroïne et alcool). Avec des problèmes d'addictions, il peut être utile, voire nécessaire, de suivre un traitement pour les autres maladies.

Qui va se charger des frais?
Beaucoup de services de consultation (pas médicaux, mais sociaux) sont gratuits. Les frais d'accompagnement et de traitement des problèmes d'addictions dans des centres ou des cabinets médicaux sont payés par l'assurance maladie obligatoire. Si tu le souhaites, tu peux normalement bénéficier d'une consultation anonyme. Demande les tarifs en vigueur. Tous les intervenants sont tenus au secret professionnel, ils ne peuvent pas donner d'informations personnelles à des tiers sans ton accord.

Informations sur les services de consultation et de thérapie:
www.drogindex.ch
www.infoset.ch (rubrique conseil et thérapie)
Polyconsommation
2C-B • 2C-I
Alcool
Cannabis
Cocaïne
DMT
DOM • DOI • DOB
Ecstasy
Ephédrine• Caféine
Gaz hilarant • Poppers
GHB • GBL
Héroine
Kétamine
LSD
MDA • MDEA • MBDB
Médicaments
Mescaline
Méthamphétamine
Méthcathinone
Psilocybine
Research Chemicals
Drogues solanacées
Speed
Tabac (nicotine)
Vendus comme...
Sexualité, drogues
et risques
Que faire lors de
problèmes?