Page d'accueil
Contact & Liens
Commander
Informations générales
Informations
sur les substances
     
Substance
La mescaline est une substance hallucinogène naturelle de la classe des phényléthylamine utilisée traditionnellement par des chamans indiens d'Amérique latine dans le cadre de rituels.
Aspect: La substance se trouve dans différents cactus, notamment dans le cactus d'Amérique centrale Peyotl (Lophophora williamsii), dans l'espèce de cactus sud-américaine Trichocereus (T. pachanoi, T. bridgesii, T. peruvianus) et dans d'autres espèces de cactus. Lorsqu'elle est extraite sous forme de poudre, la mescaline apparaît souvent sous forme de sulfate ou chlorhydrate de mescaline, et plus rarement sous forme de citrate ou acétate de mescaline.
Modalités de consommation: orale (avalée), plus rarement par inhalation (fumée).
Dosage: les effets se font ressentir à partir de 200 à 400 mg env. Lors d'une consommation orale, la dose qui aura un effet hallucinogène est calculée à 3 à 5 mg par kg (poids corporel).
Effets
Avant l'apparition de l'effet, il arrive souvent que des nausées et des vomissements se manifestent. Le «trip» débute par de l'hyperactivité et une agitation interne, apparaissent ensuite une perception modifiée, plus prononcée, et une vision des couleurs intensifiée.
La deuxième phase du «trip» se caractérise par une concentration quasi méditative. Certains consommateurs parlent de visions et d'un sentiment d'euphorie marqué par une profondeur religieuse, d'un sentiment d'avoir vécu une expérience révélatrice, d'une modification de la perception de soi et d'un sentiment de dissolution de soi.
Début des effets: 45 min à 1,5 h après la consommation.
Durée des effets: 6 à 9 h, parfois jusqu'à 12 h.
Risques et effets secondaires
Dans la phase initiale du «trip», l'effet pharmacologique de la mescaline ainsi que son goût amer provoquent souvent des nausées et parfois des vomissements. Une dose élevée de mescaline (dès env. 2g) est toxique et peut provoquer des dommages au foie et des troubles respiratoires.
D'autres effets secondaires peuvent être observés, entre autres: augmentation de la pulsation cardiaque et de la pression sanguine;
dans un premier temps dessèchement de la bouche, suivi d'une augmentation de la salivation; dilatation des pupilles; augmentation de la température corporelle et diminution du sentiment de faim pendant la durée de l'effet. En cas de vomissements, il y a des risques que les consommateurs s'étranglent avec leur vomi (risques d'étouffement !)
Risques à long terme: la consommation de mescaline peut, même en cas de consommation unique, provoquer des troubles psychiques latents (préexistants).
Safer Use
• La mescaline n'est pas une drogue récréative à consommer lors de soirées festives et devrait être consommée uniquement par des consommateurs expérimentés.
• Ne consomme de la mescaline que si tu es bien préparé, dans un environnement dans lequel tu te sens à l'aise et avec des amis expérimentés (un bon «setting») ou avec un «trip sitter» (personne sobre).
• Ne prends de la mescaline que lorsque tu te sens bien psychiquement et physiquement (bon «set»).
• Tu ne devrais pas avoir peur de l'action de la mescaline, mais suffisamment de respect pour elle.
• La mescaline devrait être consommée à jeun. Un jeûne avant la consommation peut aider à diminuer la probabilité d'apparition de nausées et de vomissements.
• Si tu consommes la mescaline par petites doses, les vomissements peuvent être réduits.
• L'apparition de l'effet peut prendre du temps (plus de 1,5 h), ne re-consomme pas trop rapidement, même si l'effet ne se fait pas sentir.
• Laisse-toi aller lors du «trip», n'essaie pas de lutter contre l'effet de la mescaline, un «trip sitter» pourrait éventuellement t'aider à cela.
• Le sucre de raisin peut aider en cas de troubles cardio-vasculaires.
• Évite les routes et autres endroits «dangereux», ton sens de l'orientation peut être troublé.
• Bois assez d'eau lors du «trip».
• Tu devrais à tout prix éviter de mélanger cette puissante substance avec d'autres produits, car l'effet ne sera alors plus prévisible.
• Planifie assez de temps de repos après le «trip» (min. 1 jour!).
• Un «trip» à la mescaline devrait rester une expérience unique et en aucun cas être vécue plus d'une fois par mois.
• En cas d'attaques de panique ou de «trip» terrifiant: voir les informations générales sous «En cas d'urgence».
• Les personnes souffrant de troubles psychiques, les personnes qui consomment des neuroleptiques* ainsi que les personnes souffrant de problèmes cardio-vasculaires devraient s'abstenir de consommer de la mescaline.

* Les neuroleptiques sont des médicaments utilisés dans le traitement des troubles psychiques, quelques marques connues sont par ex.: Haldol, Leponex ou Zyprexa.
Polyconsommation
2C-B • 2C-I
Alcool
Cannabis
Cocaïne
DMT
DOM • DOI • DOB
Ecstasy
Ephédrine• Caféine
Gaz hilarant • Poppers
GHB • GBL
Héroine
Kétamine
LSD
MDA • MDEA • MBDB
Médicaments
Mescaline
Méthamphétamine
Méthcathinone
Psilocybine
Research Chemicals
Drogues solanacées
Speed
Tabac (nicotine)
Vendus comme...
Sexualité, drogues
et risques
Que faire lors de
problèmes?