Page d'accueil
Contact & Liens
Commander
Informations générales
Informations
sur les substances
     
Substance
Le LSD (acide lysergique diéthylamide) est une substance hallucinogène, découverte en 1943 par Albert Hofmann et utilisée jusqu'à son interdiction dans le monde entier comme instrument psychothérapeutique.
Aspect: liquide, le plus souvent sous forme de buvards ou généralement plus fortement dosées - de micro-tablettes à base de gélatine («micros»).
Modalité de consommation: orale (avalé).
Dosage: 50 à 200 microgrammes (=0,05 à 0,2 mg) produisent des expériences psychédéliques très intenses, seuls les usagers très expérimentés devraient y avoir recours.
Effets
Les effets du LSD sont en lien étroit avec le dosage, le «set» et le «setting». Comme hallucinogène, le LSD intensifie et modifie tes perceptions sensorielles et ta conception de l'espace-temps. Ton humeur et tes sentiments peuvent changer brutalement. A hautes doses, il peut arriver que tu aies un sentiment de dissociation de ton corps et/ou de ton identité. Il se peut, surtout au début du «trip», que tu aies de légères difficultés respiratoires ou que ton cur s'emballe. Sueurs, changements de pression sanguine et nausées peuvent également se produire.
Début des effets: après 30 à 60 min.
Durée des effets: env. 8 à 12 heures.
Risques et effets secondaires
Les risques de la consommation de LSD sont clairement d'ordre psychique et dépendent de la structure de la personnalité de
l'utilisateur ou de l'utilisatrice. Les changements de la perception pendant un «trip» peuvent être si intenses que les utilisateurs, surtout s'ils sont inexpérimentés, se sentent dépassés par le flot d'impressions qui déferlent sur eux. Surtout en cas de non-respect des règles de «set» et de «setting», des réactions inappropriées peuvent se manifester, parmi lesquelles figurent états de désorientation, de panique et de paranoïa ainsi que des «bad trips».
Risques à long terme: il y a un risque, même en ne consommant qu'une seule fois, que des troubles psychiques latents (déjà présents, mais cachés) se déclarent.
Le LSD n'attaque pas les organes et il ne provoque pas de modifications du patrimoine génétique. Il n'induit pas non plus de dépendance physique.
Safer Use
• Ne prends du LSD que bien préparé, dans un environnement dans lequel tu te sens à l'aise et seulement avec des amis qui ont une expérience du produit (bon «setting»).
• Ne prends du LSD que lorsque tu te sens en bonne forme psychique et physique («set» favorable).
• Tu ne devrais pas avoir peur de l'action du LSD, mais avoir suffisamment de respect pour elle.
• Ne consomme jamais de LSD l'estomac plein.
• Prends-en à faibles doses. N'en reprends pas si les effets ne se manifestent pas tout de suite!
• Pendant le «trip», laisse-toi aller, n'essaie pas de résister aux effets du LSD.
• Le sucre de raisin peut être utile en cas de problèmes circulatoires.
• Évite les routes et autres endroits «dangereux», ta capacité d'orientation et ton sens des limites corporelles peuvent êtres atteints.
• Après ton «trip», accorde-toi au moins un jour de calme et de récupération pour pouvoir «digérer» ton expérience.
• Les «trips» au LSD devraient rester des expériences exceptionnelles qui ne devraient, en aucun cas, être vécues plus d'une fois par mois.
• En cas de panique ou de «bad trip»: voir «En cas d'urgence» (Informations générales).
• Les personnes souffrant de problèmes ou de maladies mentales, celles qui doivent prendre des neuroleptiques*, tout comme celles qui ont des problèmes de cur et de circulation devraient renoncer à consommer du LSD.

* Les neuroleptiques sont des médicaments utilisés surtout pour le traitement des troubles psychiques. Des marques connues sont par ex. le Haldol, le Leponex ou le Zyprexa.
Polyconsommation
2C-B • 2C-I
Alcool
Cannabis
Cocaïne
DMT
DOM • DOI • DOB
Ecstasy
Ephédrine• Caféine
Gaz hilarant • Poppers
GHB • GBL
Héroine
Kétamine
LSD
MDA • MDEA • MBDB
Médicaments
Mescaline
Méthamphétamine
Méthcathinone
Psilocybine
Research Chemicals
Drogues solanacées
Speed
Tabac (nicotine)
Vendus comme...
Sexualité, drogues
et risques
Que faire lors de
problèmes?