Page d'accueil
Contact & Liens
Commander
Informations générales
Informations
sur les substances
     
  En cas d'urgence
  Garder son calme. ? Rester auprès de la personne concernée et faire son possible pour qu'elle reste consciente. ? En cas d'urgence, il faut qu'une autre personne appelle les secours (tél. 144) ou le médecin de garde. ? Dispenser les premiers secours jusqu'à l'arrivée du médecin. ? Communiquer au médecin ce que la personne a consommé, celui-ci est tenu au secret médical.
Bad trips, accès de panique ou états d'angoisse: ne laisse pas la personne concernée toute seule. Parle-lui pour la calmer («talk down»). Essaie de lui suggérer des pensées positives et de lui donner le sentiment d'être en sécurité. Changer de lieu peut être une bonne idée: amène la personne à l'air frais et offre-lui de l'eau ou du thé. Maintiens un contact physique. Si son état ne s'améliore pas, informe le médecin de garde ou les secours (tél. 144).
Appeler immédiatement le médecin de garde ou les secours (tél. 144) en cas de…
  ... pâleur grisâtre, perte de conscience, respiration irrégulière, absence de réponse, pouls faible.
Couche la personne en position latérale. Contrôle son pouls (au cou) et sa respiration. Garde la personne au chaud. Si elle revient à elle, ne lui donne ni à manger, ni à boire.
... coup de chaleur (tête rouge et chaude, pouls ultra-rapide, nausées, maux de tête): amène la personne dans un coin tranquille à l'air frais. Installe-la de manière à ce que sa tête soit surélevée et reste avec elle. Dès que tu peux lui parler, donne-lui des boissons contenant des vitamines ou des sels minéraux. Ne lui donne rien à manger!
  ... état de choc (pouls rapide et faible, pâleur grisâtre, sueurs froides, agitation, désorientation, nausées): Couche la personne sur le dos, relève ses jambes, contrôle sa respiration, son pouls et son état de conscience.
Lors d'appel à une ambulance: rester calme; ? donner son nom; ? dire ce qu'il s'est passé, ? combien de personnes sont concernées et où se trouve le/la patient/e; ? expliquer le chemin d'arrivée; ? montrer le chemin aux ambulances qui arrivent.

Prendre immédiatement des mesures pour assurer la survie si ...
 

... la personne arrête de respirer: libérer les voies respiratoires! Si possible pratiquer la respiration artificielle (voir illustration) jusqu'à l'arrivée des secours ou jusqu'à ce que la personne recommence à respirer d'elle-même.
...
la circulation sanguine s'effondre (pas de pouls perceptible à la carotide): pratiquer la respiration artificielle si nécessaire et faire un massage cardiaque.
Libérer les voies respiratoires: basculer la tête en arrière; placer les doigts sur la mâchoire supérieure, les pouces sur la partie inférieure en dessous de la bouche. Ouvrir la bouche en pressant les pouces et libérer la cavité buccale avec l'index replié.
Pratiquer la respiration artificielle: une main tient la mâchoire inférieure par dessous, l'autre est posée sur le front. Pour le bouche à nez, la main de dessous appuie pour fermer la bouche. Pour le bouche à bouche, le pouce et l'index de la main supérieure maintiennent le nez fermé. Fréquence de la respiration artificielle: 12 à 16 fois par minute.
Bases du massage cardiaque: allonger la personne sur le dos sur un support ferme. Les paumes croisées l'une sur l'autre et placées sur le tiers inférieur du sternum, les bras tendus, appuyer en rythme (env. 80 fois par minute) du sternum d'environ 5 cm vers la colonne vertébrale. En cas de respiration artificielle, pratiquer 2 insufflations chaque 15 compressions .
     
Généralités

Réduire les risques

Drug, Set et Setting

Infos pour femmes...
...et hommes

Safer Sex
et Sniff propre

En cas d'urgence

La loi

Détection de substances

Que se passe-t-il
dans le cerveau?